Français

sala contromafie

Contromafie, les etats generaux de l’antimafia est un rendez vous que LIBERA offre au mouvement antimafia italien, europeen et pas uniquement, se retrouvent les associations et les realités engagées contre les differentes formes de criminalité organisèe et transnationale et les pratiques de corruption connectées, pour comparer strategies et chemins, et pour la mise au point de propositions juridiques et administratives, l’elaboration des actions et des mesures pour l’opposition citoyenne et non violente, le developpement de bonnes pratiques et des experiences sur les thèmes de la liberté, citoyenneté, information, légalité, justice et solidarité.

La
troisième edition de CONTROMAFIE, a lieu 5 ans après la precedente et dans un contexte social et politique profondement changé à cause des repercussions lourdes de la rècession economique mondiale, malheureusement toujours en place, dont les effets dévastateurs ont eté accentuées par la perte de references et valeurs ethiques, par l’absence d’anticorps civils et culturels, qui soient capables de neutralisersurtout dans les nouvelles générations, la fascination perverse du modèle apparemment gagnant de la criminalité et de l’illegalité.

Contromafie n’est pas une convention, ni une vitrine, mais plutot un espace et un temps pour le debat, l’étude et l’analyse: à l’honneur seront les projets, les chemins, les idées, pour la mise au point commune des resultats de l’antimafia civile, sociale et responsable. Contromafie est un lieu on presente aux institutions les modifications législatives et réglementaires produites par le travail cotidien. C’est aussi un lieu on elabore les solutions partagées aux problèmes et aux difficultés rencontrées dans notre pays par ceux qui veulent renforcer la dignité de l’etre humain et le liberer de l’esclavage du joug mafiux e de la corruption. Soit le Cardinal Carlo Maria Martini, que popo Francesco après, l’ont definie comme « peste ».

Ce
dernier sujet est depuis plusieures années au milieu de l’engagement du reseau de LIBERA, comme le temoignent les campagnes Corrotti(corrompus) etRiparte il futuro(l’avenir commence), on developpe l’analyse des phénomènes de corruption vers la valorisation de l’engagement cotidien des individus et des realitès collectives contre les pratiques de corruption. A’ leur coté s’est developpée l’initiative nationaleMiseria ladra(misère voleur) qui denonce le lien etroit entre presence de la mafia et appauvrissement du contexte social et economique, et qui pose la nécessité d’un nouveauwelfarepour restaurer la dignité et les droits des citoyens/nnes dans notre pays.

On
peut ainsi comprendre la corrélation étroite entre lecontreet lepourdans la mission de Contromafie. Il ne s’agit pas seulment du necessaire contraste à la mafia et à la corruption, mais d’une prise de conscience du role fondamental joué aujourd’hui par certains mots, dont la pleine realisation s’avère comme la seule voie pour la defaite de mafia et corruption. On parle des mots comme: liberté et dignité, citoyenneté et responsabilité, information et democratie, légalité et transparence, justice et verité, solidarité et developpement.


Pour
cette troisième edition aussi, Contromafie propose quatre jours d’étude et de debat qui se développent en fonction de six domaines thématiques qui accompagnent les travaux depuis 2006, comme les lieux pour l’ approfondissement et l’echange, par la subdivision en sessions et groupes. (pour une parole de liberté et dignité, pour un savoir citoyen et responsable, pour un devoir d’information et democratie, pour une politique de légalité et transparence, pour une demande de justice et de verité, pour une economie de solidarité et de developpement).

>>>> Programme <<<<

FacebookTwitterGoogle+Share

Comments are closed.